Carnet de route

Rando nocturne... et météo

Le 15/12/2014 par Touratier Gilles

Mardi, je prends la météo locale : « Epais manteau nuageux, pluies éparses et quelques flocons prévus pour la journée de vendredi… ». Pas de chance pour ma rando nocturne programmée ce jour- là… Bulletin du mercredi : idem… Celui du jeudi : itou.

Vendredi matin le soleil brille accompagné de quelques nuages. La météo persiste : « très nuageux pluies éparses… » Bulletin de midi : même musique …à 16h même rengaine. Serai-je dans un mirage ? Alors je sors de la ville pour scruter la campagne. A l’ouest, entre Montchaux et Montgueux, le soleil descend derrière des barreaux de stratus aplatissant l’horizon… ! Mais que font- ils nos météorologues ? Enfermés dans leur cahute ? Avec des vitres jamais nettoyées depuis des lustres ? Et dans une ambiance de tabagie ?...

Avec de telles prévisions, je crains trouver personne au rendez-vous pour cette randonnée…pourtant si.

Et nous voilà partis une douzaine pour « encercler » la colline de Montgueux. La lune nous accompagne, un peu pâlotte mais guillerette quand même ! Pas besoin de lampe, la visibilité est particulièrement bonne et les chemins nous conduisent entre vignes et champs suivant les contrées : Le Saut, le Petit Montgueux, le Moulin, le Grosmont, la Fosse Mathieu où une halte est bienvenue avec « le repas tiré du sac ». Devant nous, à 150m en contrebas, fuit la vallée de la Seine, large d’une dizaine de kilomètres, jusqu’à l’autre rive où émerge la Côte de Rilly Ste Syre hérissée d’éoliennes clignotant sans relâche.

Qu’il est bienvenu ce bon feu allumé par Alain et Jean Marie ! (merci). Et ces flammes s’élançant vainement vers la lune qui se couvre d’un voile (signe du ou des temps…. ?!). Masquées par des nuages les étoiles apparaissent furtivement mais l’ensemble de leur constellation (Orion, Cassiopée ou Pégasse) ne peut être observé. Seule, Procyon, septième au classement des intensités lumineuses stellaires reste souvent visible de ses scintillements jaune d’or.

L’ « encerclement » continue : chemin pentu descendant vers l’Enfer, puis Ronceveau (hé oui !). Ensuite, droit devant, l’artillerie lumineuse de l’agglomération troyenne qui nous aveugle et c’est la dure et dernière montée à l’assaut des 270 m de Montgueux…et enfin la fuite au travers les vignes conduisant au point de départ. La boucle de 12km est bouclée et il est juste minuit. Enigme durant cette dernière descente : des effluves culinaires sont décelées par certains doués de grandes dispositions olfactives : oignons frits ou échalotes ?... discussion et contestation …. Pourtant, à des kilomètres à la ronde pas de maison, pas de restau. Mais proche de notre parking stationnent des « poids lourds » pour la nuit…Chauffeurs, gastronomes et cuisiniers ?

NB : je continue toujours, mais avec circonspection, à consulter la météo…

10 décembre 2014.

GT.







CLUB ALPIN FRANCAIS AUBE
MAISON DES ASSOCIATIONS
63 AVENUE PASTEUR
BUREAU N° 102
10000  TROYES
Contactez-nous
Tél. 03 25 79 53 18
Permanences :
Mardi de 15h30 à 18h30 , Jeudi de 17h00 à 19h30
Agenda