Carnet de route

Chablis-Vézelais en 3 jours 1/2

Le 31/05/2016 par CORDELLE Jean-Marie

Chablis-Vézelay en 3 jours et demi sur le GR 654 (77 km).
Ils et elles en avaient rêvé : ils et elles l’ont fait
 

Lundi 9 mai - 1ère étape Chablis-Auxerre - 21 km et quelques bonnes côtes.

Ciel nuageux mais sans pluie toute la journée mais les escargots de « bourgogne » sont déjà sortis, quelques uns sont victimes de notre inattention. Nous passons le long du grand étang de Beine avant de traverser ce beau village viticole. Casse-croute dans le bois de « bel air » où effectivement les assiettes s’envolent sur la tête des convives suite à la rupture d’un banc de fortune !

Traversée du village de Venoy dont le centre vient d’être récemment restauré. Un peu après, Auxerre se dévoile au loin. Le chemin y descend régulièrement en pente douce jusqu’au faubourg. Sur une passerelle, nous traversons l’Yonne qui nous offre une très belle vue sur son cours, ses rives et ses installations. Nous rejoignons les voitures par une jolie promenade le long de ce même cours d’eau. Vers 18heures arrivée au gîte, installation dans nos chambres respectives et repas en commun tiré des glacières. Chaude ambiance grâce aux nombreux produits naturels amenés de l’Aube.

 

Mardi 10 Mai - 2ème étape Auxerre-Cravant - 23 km et beaucoup de bonnes côtes.

Petite pluie fine pendant 1 heure. Du stade abbé Deschamps nous rejoignons le GR à travers des zones pavillonnaires dont les noms évoquent nos belles régions de France. Nous traversons un plateau parsemé de plantations de cerisiers et nous arrivons au dessus du village de Vaux que nous atteignons par un sentier en pente raide et glissant. Belle place centrale bien fleurie. Nous retraversons l’Yonne que nous suivons, sur 2 km sur sa rive droite par un joli sentier au ras de l’eau ; Une maman cygne bien installée sur son nid au milieu de ce sentier nous oblige à la prudence et à la surveiller du coin de l’œil. Quittant cette variante nous retrouvons notre GR à Champs sur Yonne joli village également bien fleuri. Juste à la sortie de ce village une grosse averse nous surprend, heureusement un futé aperçoit un abri de car qu’il qualifie de « pagode ??? ». Serrés comme des sardines, nous attendrons 15 minutes la fin de la pluie.

Immédiatement après nous attaquons les pentes où sont bien implantées toutes les vignes réputées du secteur. Un chemin creux, bien abrité du vent, nous accueille pour le casse-croute. Toute l’après-midi, jusqu’à Irancy ça ne sera que montées et descentes avec de très belles vues sur la vallée de l’Yonne et ses villages environnants. Malgré un vent assez fort nous rencontrons encore pas mal de bêtes à cornes, animaux bien connus qui portent le nom de « Bourgogne ». Enfin voilà Irancy bien blotti dans le fond de son vallon. La côte pour en sortir ralenti les ardeurs et pèse dans les mollets de quelques un(e)s d’autant plus qu’il pleut un peu. Un joli sentier en sous-bois nous amène au dessus de Cravant vers lequel nous dévalons par la voie pavée (mais bitumée) sur 2 km nous offrant de nouveau une belle vue sur la vallée. Nous pénétrons dans cet ancien village fortifier par une de ses cinq portes. Un estaminet accueille une grande partie d’entre nous pour une bière bien fraiche tandis que d’autres musardent autour de l’église et du vieux lavoir tout en pierres.

Le soir repas à l’auberge de l’Espérance à Vermenton où nous sommes très bien accueillis par une patronne très sympathique, qui aime bien la rigolade. La cuisine y est faite maison, est copieuse et bien arrosée.

 

Mercredi 11 Mai - 3ème étape Cravant-La Jarrie lac Sauvin - 22km et encore beaucoup de bonnes côtes et descentes.
Nous démarrons sous un petit crachin par une côte assez raide et un sentier caillouteux sur lequel nous rattrapons un « vrai pèlerin tout barbu ». Il nous dit être parti de Reims et il tire un chariot à deux roues sur lequel est entassé tout son matériel (tente, panneaux solaires, réchaud, etc...). Il est en autonomie complète, dort dehors, se lave dans les cimetières... un vrai de vrai. Photos de groupe vers une magnifique « coquille » fixée à un arbre puis c’est la descente vers  Accolay bien connu pour son ancienne usine de poteries. Nous croisons le canal du Nivernais puis entrons dans la forêt et suivons les bords de la Cure sur 3 km jusqu’à Bessy-sur-Cure. Nous cassons la croute au plan d’eau de ce village bien installés sur des tables. Nous craignons la pluie mais celle-ci ne viendra plus de la journée. Après Bessy de nouveau la forêt. Le sentier très accueillant est bordé de muguet en clochettes mais nous réserve, un peu plus loin, la surprise d’une descente très raide et glissante. Avec précautions en s’aidant les uns les autres tout le monde arrive en bas sans dégâts. Le chemin nous fait passer par les extérieurs d’Arcy-sur-Cure où nous découvrons un superbe château et les ruines d’un autre. C’est dans ces parages que Joël subit les assauts amicaux d’un écureuil aux mœurs spéciales qui vient, en montant le long de sa jambe, se percher sur son sac, certainement pour y voler de la nourriture. Des photos qu’ont eues le temps de prendre Yvette et Marianne attestent de ce moment peu banal. Encore 2 km en forêt en ligne de niveau et nous débouchons sur l’arrière des grottes de St Moré. Un peu plus loin nous sommes au pied de la colline où s’engouffrent les tunnels du chemin de fer et de la route. Voici la traversée de St Moré et la montée vers l’ancien camp romain de Cora-Villaucerre  avec son mur de fortifications antiques. Encore 3 km de forêt moussue et un peu fantomatique et nous voilà au hameau qui s’appelle Lac Sauvin à gauche de la route et La Jarrie à droite.

Attention : Lac Sauvin pas le moindre petit plan d’eau mais une grande propriété qui accueille un chapiteau permanent où séjourne des camps d’enfants et nos voitures pour une journée. Récupération des voitures et retour au gite puis à l’Auberge de l’Espérance dont nous garderons le souvenir d’un accueil chaleureux.

 

Jeudi 12 Mai - 4ème étape Lac Sauvin-La Jarrie-Vézelay  - 11km, une seule vraie côte en fin de parcours.
7h30 le matin rangement des affaires et chargement des voitures. 8h30 nous quittons ce gîte agréable pour l’objectif de ce séjour : la colline et la basilique de Vézelay.

Au Lac Sauvin nous démarrons sous la pluie et celle-ci ne nous quittera pas beaucoup de la matinée. Etape assez forestière au cours de laquelle nous retrouvons notre vrai « pèlerin » tout harnaché pour la pluie avec sa grande cape et sa barbe ruisselante. Après la traversée du hameau des Hérodats et le plateau du Croussillon nous apercevons au loin dans la brume la basilique tant évoquée. Nous voilà au large d’Asquins et les choses se précisent au pied du chemin de « La Cordelle » (je dois avoir des ancêtres dans ce coin). Nous dépassons cette chapelle de « La Cordelle » et attaquons la dernière montée. Les meilleurs arrivent avec 15 minutes d’avance et bien vite, car il pleut très fort, tout le monde se retrouve au restaurant de « La Terrasse » au pied de la basilique. Ensuite, restaurés et séchés, nous visitons la basilique, prenons des photos de groupe, faisons quelques petits achats et descendons la rue principale bien peu fréquentée en cette après-midi maussade. Nous retrouvons une dernière fois notre ami « vrai pèlerin » qui lui continue son chemin vers St Jacques. Où peut-il être à l’heure où j’écris ces lignes ? Il est certainement une de ces rencontres insolites et amicales dont ceux qui font le chemin parlent très souvent et gardent le souvenir.
Peut-être ferons-nous nous aussi un autre bout de chemin l’an prochain ou au moins un autre séjour dans ces beaux départements que sont l’Yonne et la Nièvre.

 


L’organisation de ce séjour, c’était pour moi une grande première et je tiens à remercier tous les acteurs et actrices qui m’ont facilité la tâche par leur bonne humeur leur bonne volonté et par l’acceptation des différentes contraintes de la vie en commun. Un grand merci à toutes et à tous. 







CLUB ALPIN FRANCAIS AUBE
MAISON DES ASSOCIATIONS
63 AVENUE PASTEUR
BUREAU N° 102
10000  TROYES
Contactez-nous
Tél. 03 25 79 53 18
Permanences :
Mardi de 15h30 à 18h30 , Jeudi de 17h00 à 19h30
Agenda