Carnet de route

4 jours dans la région d'Avallon/Vézelay

Le 28/06/2019 par CORDELLE Jean-Marie

Nous étions quinze pour cette quatrième sortie annuelle chez nos voisins de l’Yonne et du Morvan qui avaient rendez-vous à l’entrée d’Avallon sur le parking d’un supermarché. L’objectif de ces 4 jours était « la vallée du Cousin », et les environs de Vézelay avec un port d’attache à Foissy les Vézelay .

                                                                                                                                                                         

Lundi 20 Mai : prévus 19 km et 500 m de dénivelé. Le temps sera frais et nuageux toute la journée mais sans pluie.

Nous remontons vers le centre ville et la statue de Vauban. Nous rejoignons le sentier des remparts,  dévalons la pente jusqu’à la route en contre bas et remontons sur le parc des chaumes qui offre un beau point de vue sur la ville et ses remparts. Nous traversons Cousin la Roche et optons pour remonter le cours du Cousin très encaissé à cet endroit le long de la petite route. Sur 3 km nous découvrons de belles propriétés et des anciens moulins très bien entretenus. A Méluzien  nous nous enfonçons  dans la forêt  toujours  sur les bords du Cousin. Ce secteur va nous réserver quelques surprises : une passerelle que nous devions emprunter n’existe plus et le chemin se perd quelque peu.Après avoir un peu galérer nous retrouvons  une autre passerelle quelques peu vétuste  au »creux de la Foudre »et notre bon chemin pour remettre le cap sur Avallon.  Il est alors  l’heure de se restaurer  au milieu du bois.

Au sortir de la forêt nous traversons le hameau des Granges et redescendons vers le Cousin sur la rive opposée de l’aller. Un peu plus loin nous le quittons de nouveau pour contourner Avallon par la « cote Camelin », le plateau des « petites Châtelaines », le « le champ de la biche » «(belle vue sur Avallon) et nous replongeons  dans la partie encaissée de la rivière que nous suivons jusqu’à « Cousin le pont ». La boucle est bouclée, par des petits sentiers nous  entreprenons le remontée très raide  et rentrons dans Avallon par la petite porte .

Nous flânons un peu dans la vieille ville et direction notre camp de base à Foissy les Vézelay distant de 20 km.

Ce gîte » du Vézélien » situé au cœur du village, s’il ne paye pas de mine de l’extérieur  est très  fonctionnel. Aménagé dans une grange sur 3 niveaux avec des chambres pour 4 personnes, il offre  un bon confort sanitaire et un bon équipement ménager. Nous y cohabiterons en autonomie complète les copieux repas étant livrés par un traiteur du village voisin et les petits déjeunés sortis de nos glacières. Chacune et chacun, suivant ses dons, mettra la main à la tâche. Les apéritifs et les repas seront joyeux  et animés en particulier par les histoires « Bigardoises » un peu crues et salées de Patrick. Les jeux ou les ballades nocturnes dans le village clôtureront les soirées.

 

Mardi 21 Mai : prévus 21 km et 500m de dénivelé. Le temps sera ensoleillé mais frais toute la journée.

Après une première nuit d’adaptation et un petit déjeuné copieux, vers 9h00 nous rejoignons le village de Pontaubert à 15 km. Nous y retrouvons notre « Cousin »que nous remontrons jusqu’à Avallon. Cette portion de la rivière est certainement la plus belle bordée d’un tapis d’ails à l’ours,  mais la plus délicate car jalonnée de pierres et de rochers  parfois très près de la rive. Le murmure de l’eau sur les  pierres se mêle aux chants des oiseaux qui s’en donnent à cœurs joie.

Nous remontons sur le plateau d’hier et empruntons le GRP du « tour de l’Avalonnais »qui pénètre en forêt. Nous nous arrêtons au château « des pannats » en restauration et empruntons une portion d’une ancienne voie romaine.

Après un casse-croute bien mérité nous voilà reparti sur ce GR que nous quittons peu après car Alain a besoin d’un raccourci sur l’itinéraire prévu. Bien nous en a pris car ce raccourci nous fait passer « au Cabinet » ancienne maison forestière en rénovation et surtout au hameau « des Gatis ». Quelques maisons avec une chapelle, un moulin, une tour, une serre ou une famille retirée de Paris rénove actuellement un bâtiment  pour y ouvrir un gite d’étape l’an prochain. Un joli petit coin perdu  en limite de forêt ou nous parlerons  un bon moment  avec les occupants. Il nous reste alors un gué presque a sec à franchir, quelques pentes à monter et  5 km  de forêt  à traverser avant de rejoindre Pontaubert . Nous y arriverons alors que l’horloge de l’église sonne 17h00. Aprés la visite de cette église nous rejoindrons Foissy avec une halte à Saint Pére pour certaines et certains( visite de l’église d’un style remarquable, du sabotier et du « Bar »)

 

Mercredi 22 Mai : prévus 21 km et 550 m de dénivelé. Le temps sera ensoleillé  et agréable toute la journée.

Départ à 9h00 pour Pierre-Perthuis à 2 km. Du parking à l’entrée de Pierre-Perthuis nous descendons vers la Cure et ses » deux Ponts »,suivons le bord de Cure par le GR 13, passons au moulin de Gingon ,à son site  d’escalade, au barrage  hyro électrique  de « Malassis »suivi de son bassin de compensation et remontons jusqu’à un beau point de vue au dessus du village de « Cure » et d’une boucle de la rivière. Dans la descente  vers Cure nous passons sous la statue de « Notre Dame de la lumière » patronne des électriciens. Nous traversons le village et passons au pied de son très beau château et nous enfonçons dans la forêt le long de la rivière par un sentier peu utilisé et qui après  l’usine hydro-électrique du » bois de Cure » disparaitra totalement à un coude de la rivière.  Il nous faudra alors faire du hors piste et remonter une pente raide pour retrouver un semblant de chemin et à travers parcs et clôtures atteindre le hameau de « Culêtre ». Nous nous y arrêterons pour nous restaurer vers 13h00.Nous repartons assez rapidement,  traversons le village de Villers le Bas et mettons le cap sur le Château de Bazoches, résidence de Vauban ou nous attends Alain. Sa voiture sera la bienvenue pour rapatrier Daniel qui s’est fait mal à un genou  et Claudie qui a mal à un pied. Après avoir contourné  le château nous rejoignons la forêt et par une ancienne voie romaine nous arrivons au village de Domécy sur Cure et son château en rénovation. Encore 2 km de marche en forêt et nous voici revenu à Pierre-Perthuis  bien fatigués pour certain et certaine qui soufre de la « tourista » . Un petit déplacement en voiture nous amènera à la » pierre percée » curiosité du village. Retour à Foissy  en voiture sauf 4 éléments  qui feront encore 2 km pour rentrer à pied.

 

Jeudi 23 Mai : Prévu 17 km et 400 m de dénivelé. Temps ensoleillé et chaud.

Adieu à l’hôtesse et départ du gite à 8h15 vers Saint Père à 2 km.

Départ du cimetière et traversée du village de Saint Père avec son église, ses boutiques artisanales et ses commerces.

Nous longeons de nouveau la Cure avec son ancien moulin et sa base nautique. Par un chemin qui traverse les prairies ou paissent moutons et bovins nous nous élevons vers le village de Tharoiseau . Un joli village perché sur un promontoire avec son église  et son château qui domine la vallée avec une belle vue sur la basilique de Vézelay au loin et les villages de St Pére et Asquins  En quittant ce village nous contournons  des vignes qui donneront le « vin de Vézelay » .Nous passons au village de Fontette,  longeons pâtures, haies, bois et atteignons la chapelle St Nicolas nichée dans un bois de sapins ou nous nous arrêtons un moment pour nous rafraichir.(certains postérieurs trouverons les marches de cette chapelle très rafraichissantes)

Ensuite c’est la descente sur le village d’Asquins,le pont sur la Cure, la traversée du village et la montée vers Vézelay par le chemin de « la Cordelle »bien connu de toutes et de tous. Nous arrivons au pied de la basilique un peu avant 13h00, retrouvons Daniel et Claudie nos deux éclopés, buvons une bonne bière dans un bar et cassons la croute au pied des remparts.

Après le repas nous remontons une portion de « la Cordelle, visitons la basilique , flânons encore un peu dans la rue principale et effectuons les 2 derniers kilomètres qui nous séparent de Saint Père ou nous attendent nos voitures.

Ainsi se termine cet agréable séjour et il est temps de mettre le cap sur Troyes la tête pleine de bons souvenirs et les mollets peut-être un peu durs.

 

Merci à toutes et à tous de votre participation et de votre bonne humeur.

JMC.







CLUB ALPIN FRANCAIS AUBE
MAISON DES ASSOCIATIONS
63 AVENUE PASTEUR
BUREAU N° 102
10000  TROYES
Contactez-nous
Tél. 03 25 79 53 18
Permanences :
Mardi de 15h30 à 18h30 , Jeudi de 17h00 à 19h30
Agenda