Carnet de route

Le GR 654

Le 29/08/2015 par CORDELLE Jean-Marie

Retour sur la traversée Nord/Sud du département par le GR 654 (Février à Juin) 2/2

 

Février 2015 Fralignes/Polisot : Etape d’infidélité au GR 654 pour deux raisons : 1) entre  Fralignes et Bourguignons celui-ci emprunte un bon bout de route : nous prendrons un vallon parallèle 2) de Bourguignons à Polisot le GR 654 c’est le GR2 sur lequel nous sommes passés l’année précédente : nous passerons donc par le plateau ou le vent souffle très fort jusqu’à Avaleur, puis redescendrons  la forêt ou bien abrités dans un creux de terrain ou certaines randonneuses auront du mal à descendre, nous casserons la croute autour d’un bon feu. Puis toujours en forêt nous gagnerons les fermes du Pied Sec, du Levant et plongerons sur Polisot par les vignes qui dominent ce beau village.

 

Mars 2015 Polisot/Bragelogne : Etape aux trois problèmes 1) une randonneuse arrive au point de rendez vous avec 20 minutes de retard (contrariété) 2) dans la forêt au dessus de Polisot une autre randonneuse fait un arrêt technique sans prévenir et perd le groupe qui s’aperçoit de son absence 1 km plus loin à un changement de direction. Bilan 15 minutes d’appels, de coups de sifflets avant de la retrouver (satisfaction après un coup de stress).

Matinée agréable dans la forêt de Fiel, casse croute à proximité de Lingey dans une petite clairière bien ensoleillée (fini le feu de camp) puis chaude montée au milieu des vignes jusqu’à Bagneux la fosse. Là, 3ème problème, le guide amateur se trompe de GR et de direction et ne s’en apercevra que 5 km plus loin en arrivant à proximité des Riceys (panique). Heureusement 2  guides expérimentés prennent les choses en main pour revenir vers Bragelogne via Beauvoir. Bilan : étape de 28 km au lieu de 22 ce qui aura comme effet positif de prouver à chacun et chacune ce qu’il ou elle est capable de parcourir (voir plus) dans la journée.

 

Avril 2015 Bagneux/Etourvy : La section Bagneux-Bragelogne n’ayant pas été effectuée à l’étape précédente, nous repartons de Bagneux en évitant le précédent piège des deux GR. Temps agréable, beaux points de vue entre forêts et vignes au dessus de Channes et Arthonnay. Un peu avant Villiers le bois, à l’écart du chemin, nous trouvons un restaurant 3 étoiles avec tables et chaises rustiques pour tout le monde dans une clairière bien ensoleillée. Traversée de Villiers le bois, village désert où il est interdit de stationner sur la place (??), ravitaillement d’eau au cimetière et c’est la belle forêt de Quincerot et ses sentiers assez raides. Nous débouchons sur une petite route qui nous amène au dessus d’Etourvy, jusqu’à son bel étang, ses petits ponts, ses cygnes et le « concierge » du coin.

 

Mai 2015 Etourvy/Tonnerre : Départ sympathique le long du ruisseau à Etourvy puis grand  plateau plutôt dénudé aux milieu des céréales à perte de vue. Traversée de Mélisey charmant petit village puis, après une bonne montée descente dans Chamelard village encastré dans un vallon étroit. Rencontre avec une jeune anglaise qui va à « Compostelle »sur tout cet itinéraire nous ne rencontrerons que 3 ou 4 pèlerins. Une belle clairière nous accueillera pour le casse croute. Ferme de « casse bouteille », ferme du « petit Virey « et c’est la descente en foret vers Epineuil et ses vignes que nous contournerons par le dessus avec une belle vue sur Tonnerre et sa vallée. Ensuite se sera le canal de Bourgogne sur 1 km avant la passage sous la voie ferrée et l’arrivée à la gare. Le long de ce canal encore une émotion : un cycliste de 3 ans, par derrière, passe entre les jambes de Anne et la fait chuter. Heureusement plus de peur que de mal.

 

Juin 2015 Tonnerre/Milly (hameau de Chablis) : Au départ de la gare, passage obligé par la «Fosse Dionne» ouvrage romain qui vaut le détour puis longue montée par une ancienne voie romaine pour se sortir du trou de Tonnerre. Un peu avant Tissey nous longeons un élevage de sangliers où ça sent fort le « cochon » ; Nous sommes en vue de la ligne TGV Paris-Lyon ou en ¼ d’heure nous voyons passer une dizaine de TGV à 300 à l’heure : impressionnant !!! Nous sommes maintenant tout près de Collan ou une clairière élevée avec vue sur le village nous invite pour le casse croute. Dans la traversée de ce village nous découvrons un très beau lavoir qui abrite une statue de St Collan, une belle coquille St Jacques et un peu de fraicheur partagée à volonté... L’après-midi sera chaude au milieu des céréales et des vignes. Les marathoniens se mesurent sur quelques km mais seront obligés d’attendre le reste du groupe alors que du haut d’un point de vue Chablis s’offre à nos regards surpris : certains disent : déjà !!!??? Ils désenchanteront vite car il reste encore 5 km et surtout une nationale à traverser, passage très dangereux ou un camion est obligé de freiner pour laisser passer tout notre groupe. Une halte sera la bienvenue le long de la rivière « le Serein » et nous entrons dans Chablis sans vraiment passer par le centre. Les 2 derniers km jusqu’à Milly seront effectués au « Pif » car le balisage (jusque là très bon) est pratiquement absent dans un zone en pleine urbanisation. L’étape a été chaude et certains apprécierons une bonne bière lors de la récupération des voitures à Tonnerre.

 

Voilà donc cette deuxième traversée du département terminée. 47 cafistes ont participé à cette entreprise et lors du repas de fin de saison, en fonction du nombre d’étapes effectué, ceux-ci ont pu recevoir soit une coquille d’or, d’argent, de bronze, de fer blanc ou une petite coquille souvenir (coquille St Jacques de Compostelle bien sur).

 

C’est officiel, comme plusieurs l’ont souhaité, au mois de Mai 2016 nous rallierons Chablis à Vézelay. Le gite est retenu et une vingtaine de cafistes sont déjà préinscrits pour poursuivre ce GR 654. Qu’on se le dise. JMC







CLUB ALPIN FRANCAIS AUBE
MAISON DES ASSOCIATIONS
63 AVENUE PASTEUR
BUREAU N° 102
10000  TROYES
Contactez-nous
Tél. 03 25 79 53 18
Permanences :
Mardi de 15h30 à 18h30 , Jeudi de 17h00 à 19h30
Agenda