Refuges FFCAM

125 refuges, chalets et centres de montagne

La FFCAM est le plus important gestionnaire de patrimoine d’altitude en site isolé de France. Elle gère et assure l’entretien d’un réseau de 125 refuges, chalets et centres de montagne. Ces bâtiments, dont l’altitude moyenne est de 2000 mètres, sont situés en haute et moyenne montagne, dans tous les massifs hexagonaux (Alpes, Pyrénées, Jura, Vosges, Massif Central) et au Maroc.

On appelle refuge, tout bâtiment dont l’accès n’est pas possible par la route. Un chalet, lui, est accessible par la route ou un chemin forestier. Certains bâtiments, chalets l’été, se retrouvent refuges l’hiver, coupés de la route par la neige…
Quant aux centres de montagne, ce sont des chalets-camp de base idéals pour la pratique des activités de montagne. Ces hébergements collectifs ouverts à tous répondent à la double vocation d’accueillir à la fois les stages de formation à la montagne et tous les publics qui la fréquentent.

Refuges : mode d'emploi

Réservations

  • La réservation des places est vivement recommandée à tous les usagers individuels. Elle se fait directement auprès du gardien qui peut demander des arrhes, notamment en période d’affluence. Elle est obligatoire pour tous les groupes.
  • En période de gardiennage, une réponse est donnée dans les meilleurs délais à toute demande de réservation ou question sur les séjours, qui sont faites par message téléphonique, courrier, courriel…
  • Depuis 2012, vous pouvez réserver vos nuitées dans tous les refuges par internet, à partir d’une centrale de réservation en ligne : www.clubalpin.com
CAFistes de l'Aube en refuge

Vie du refuge, chalet ou centre

  • Un accueil chaleureux est réservé à toute personne, membre ou non de la Fédération, qui se présente ou séjourne dans un refuge, chalet ou centre CAF. Toutes et tous bénéficient du même traitement et des mêmes obligations, quelles que soient la nature et l’importance des prestations demandées par ailleurs.
  • Dans un refuge, chalet ou centre CAF, la FFCAM est représentée par la gardienne ou le gardien. Elle ou il répond à toute demande d’informations sur le Club Alpin Français. Les personnes qui en font la demande peuvent souscrire une adhésion à la Fédération sur place.
  • Le refuge, chalet ou centre est destiné à recevoir des groupes ou des individuels afin de permettre notamment la découverte et la pratique du milieu montagnard et de ses activités. L’organisation d’une vie collective conviviale est favorisée. Le bâtiment est tenu quotidiennement propre et en ordre.
  • Conseils et informations météorologiques sont apportés aux hôtes qui le demandent, en particulier ceux concernant les activités pratiquées au départ du refuge, chalet ou centre. Pour assurer leur sécurité les pratiquants sont invités à mentionner sur le cahier les informations sur l’activité ou la course qu’ils envisagent.
  • Les usagers trouvent dans un bâtiment de la FFCAM un confort contraint par sa localisation et approprié à des individuels et des groupes. Par mesure d’hygiène, tous les usagers doivent utiliser un drap de sac de couchage. Ceux qui n’en possèdent pas peuvent en acheter ou en louer auprès de la gardienne ou du gardien.
  • Une restauration variée et locale, répondant aux besoins énergétiques des usagers et qui privilégie les circuits courts, est proposée aux usagers.
  • En période de gardiennage et en cas de mauvaises conditions météorologiques, une salle commune du refuge, chalet ou centre est ouverte en continu pour accueillir les usagers, sous réserve des contraintes de service

Les refuges non gardés / période hors gardiennage

  • Les refuges non gardés mettent à la disposition des visiteurs un ou plusieurs dortoirs équipés de matelas et de couvertures, une salle commune avec souvent un moyen de chauffage et du gaz. Ces lieux sont confiés aux visiteurs.
  • Hors période de gardiennage, pour maintenir la fonction d’assistance du refuge gardé en saison, une partie du bâtiment reste accessible (dortoir, salle commune…).
  • Dans l’un et l’autre cas, les redevances demandées doivent être déposées dans les troncs prévus à cet effet.

Convivialité et sécurité

  • Pour une bonne convivialité et la sécurité des personnes, dans tous les bâtiments, il est demandé de respecter le règlement intérieur ainsi que les consignes de la gardienne ou du gardien ou du représentant mandaté de la FFCAM.

Recommandations générales

  • Une facture pour les nuitées est systématiquement délivrée à tous les usagers. Les chèques vacances à l’ordre de la FFCAM sont acceptés pour le règlement des nuitées. La facturation comporte deux rubriques : l’une correspond aux nuités (elles contribuent avant tout à l’équilibre des frais de gestion et d’investissement du CAF), l’autre à la restauration (pour le compte du gardien). Les tarifs des nuitées et des prestations sont affichées dans le refuge.
  • La gardienne ou le gardien, tout comme la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne ne sont pas tenus responsables en cas de perte ou de vol dans le refuge, le chalet ou le centre ou ses abord immédiats.
  • En cas de différend, les réclamations seront adressées dans les plus brefs délais au Président de l’organisme gestionnaire

Renseignements complémentaires et réclamations

  • Les CAF gestionnaires sont à la disposition des usagers pour répondre à des demandes d’informations complémentaires.

Tiré du Guide des refuges et chalets de montagne (2013) de la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne.

CLUB ALPIN FRANCAIS AUBE
MAISON DES ASSOCIATIONS
63 AVENUE PASTEUR
BUREAU N° 102
10000  TROYES
Contactez-nous
Tél. 03 25 79 53 18
Permanences :
Mardi de 15h30 à 18h30 , Jeudi de 17h00 à 19h30
Agenda