Carnet de route

La voie Francigéna, millésime 2020.

Le 08/03/2021 par Cathy et Reynald Noailles

Cette voie est le plus ancien chemin de pèlerinage menant du nord de l'Europe à Rome; en 984, l'évêque Sigérie de Canterbury l'emprunte pour Rome afin de recevoir le 'pallium', ornement pontifical qui symbolise sa nomination au titre d'archevêque et le notifie à son retour en 79 étapes.

C'est alors que trois randonneurs convaincus s'apprêtent à emboîter 7 étapes, à partir du sud de Calais (Tournehem-sur-la-Hem) jusqu'à Arras, et bien des années plus tard, peut- être l’entrée sur Rome…

Sacs à dos bien ficelés, le gîte d'arrivée nous offre son accueil chaleureux, habituel chez les gens du nord. D’un pas décidé , après une nuit d'impatience, le GR145 ouvre son horizon sous une météo automnale un peu brumeuse mais agréable, chemin bien balisé avec rappels sous forme de fléchage à l'effigie d’un pèlerin stylisé ,côtoyant d'anciens moulins postés sur de petites hauteurs, villages et hameaux se succédant dans les creux, faits de maisons de briques et jardinets raffinés conformes à la belle Picardie. Arrivée à Wisques pour le deuxième soir, étonnés devant l'imposante abbaye flanquée d'une façade style château écossais, vingt deux sœurs cloitrées, dont deux au service des pèlerins, nous ouvrent leur domaine baigné de silence et d’odorante cire de boiseries; le temps semble s'être s'arrêté en cette fin de journée.

Le lendemain nous mène par un chemin semblable à celui de la veille, à travers les étendues fourragères sous une pluie battante et continue, même la boue engendrée par les engins agricoles, n'a pas altéré le beau fixe du moral des troupes. Un dernier grain nous pousse à Delettes où le gîte, jolie demeure nichée dans la verdure aux chambres cocooning, nous tend les bras.

Le troisième jour de marche jusqu'à Amettes, en passant par Thérouanne, seul bourg important où le ravitaillement est possible et nécessaire avant d'entamer une grande longueur, bien pluvieuse, parallèlement à la chaussée Brunehaut, grande voie rectiligne d’origine historiquement non définie. Benoît Labre, natif de Amettes ,pèlerin mendiant dit ‘le saint pouilleux’ y a grandi, canonisé et déclaré comme patron des pauvres et des exclus; le passage devant sa demeure mène de suite au gîte où nous passerons le reste du temps à nous réchauffer, restaurer et sécher les effets vestimentaires.

Changement de décor au jour quatre pour quitter peu à peu ce monde rural bien établi et gagner une toute autre contrée, dit le bassin minier de Marles les Mines. Le premier terril, avant bien d’autres, annonce les lignes et les colonnes de maisons de corons inhérent au dur labeur que d’extraire ce précieux or noir qui a ‘chauffé’ la France pendant des décennies. Le GR se faufile à travers les rues interminables jusqu’à l’arrivée bienvenue à l’hôtel cottage de Bruay la Buissière, finalisé par un dîner type baraque à frites aux portions généreuses.

L’étape suivante redevient plus campagnarde et déjà l’arrivée se voit à l’horizon, en prenant le cap sur la lanterne du cimetière national de Notre Dame de Lorette abritant 20000 tombes et autant de soldats regroupés dans sept ossuaires. Le chemin se poursuit sur d’anciennes lignes de chemin de fer reliant les puits entre eux. Soirée cette fois, dans une ferme auberge dotée de bétails et produits locaux.

L’étape finale se caractérise par une pause incontournable au Mont St Eloi dont l’église, détruite en partie, dernier témoignage d’une ancienne communauté de chanoines puis victime de la première guerre mondiale, domine le paysage Arrageois. Beaucoup de cimetières militaires de différents pays émaillent notre chemin final jusqu’à Arras, ville pleine d’histoire avec ses deux places magnifiques et son passage obligé à l’hôtel de ville pour faire coucou à Jacqueline, Colas, et Dédé, les colosses du nord.

Cathy et Reynald remercient Bruno de les avoir fait rêver en voyageant, ainsi que Christiane de nous avoir suivi.







CLUB ALPIN FRANCAIS AUBE
MAISON DES ASSOCIATIONS
63 AVENUE PASTEUR
BUREAU N° 102
10000  TROYES
Contactez-nous
Tél. 03 25 79 53 18
Permanences :
Jeudi de 16h00 à 19h30
Agenda