Carnet de route

Sortie raquettes du 7 au 9 février 2020

Le 01/03/2020 par DUVAL Jacqueline

Finalement nous étions 13 à partir ce vendredi 7 février à l'aube, après avoir récupéré Christine sur Chaumont.

Notre but ? nous rendre dans un premier temps au village du Pont pour commencer un weekend raquettes dans le Jura Vaudois.

Beau temps ensoleillé sur la route, mais une question nous taraudait : allions nous trouver suffisamment de  neige pour faire de la raquette  ?

Bonne surprise : OUI. Le pique nique (les pieds dan la neige et la tête au soleil) près du parking au col de Petra Felix en direction du col de Mollendruz, laissait augurer un bel après midi.

Ainsi nous avons pu gagner la dent de Vaulion, (1483 m), soit une mise en jambe de 7 km et 370 m de montée, dans un bel environnement immaculé.

De là-haut, un panorama superbe à 360° sur toute la chaîne des Alpes, le lac de Joux entre autre,  nous attendait.

La descente effectuée, nous nous sommes dirigés vers Bois d'Amont et notre gîte « le Grenier des Rousses » où Claude Jacob avait situé notre camp de base !

Samedi matin, départ à nouveau pour la Suisse, pour aller tutoyer le Mont Tendre. Nous atteignons en voiture l'entrée du village Le Brassus, puis le col de Marchairuz d'où nous entamons notre rando en allant de bosses en bosses au milieu de superbes forêts enneigées avec une belle luminosité, en passant par la cabane du Grand Cunay, le chalet de Yens.... jusqu'au sommet du Mont Tendre (1679 m).

Du sommet, de nouveau un beau panorama à 360°, comme la veille, mais avec un peu plus de vent.

Arrêt pique nique à l'abri d'un chalet pendant la descente, puis retour aux voitures hors balisage, guidé par Claude, sa carte et la boussole, tout ceci pour 17 km et 600 m de dénivelée.

Sur le chemin du retour nous avons presque buté contre 2 chamois qui broutaient, pas craintifs du tout, et qui ont posé longuement pour notre plus grand plaisir.

Soirée morbiflette au gîte pour rester dans la couleur locale et reconstituer la troupe, après des achats de fromages aux Rousses.

Donc fins prêts le dimanche matin pour attaquer notre dernière sortie.

Du gîte (1075 m), une fois la route traversée, les raquettes chaussées,  la montée pouvait débuter pour nous rendre au Mont Sâla à 1511 m. Nous passons devant la cabane des Electriciens (ouverte) qui va nous servir d'abri pour pique niquer à  la descente.

En route, nous « perdons » quelques membres du groupe, fatigués ou les pieds meurtris suite à la rando de la veille et qui préfèrent redescendre sur Bois d'Amont.

Du sommet, très très venté, nous pouvons  découvrir de magnifiques combes enneigées, vierges de toute trace, et  le lac Léman, bien visible car il n'est plus dans la brume.

Bien sûr tout à une fin. Il fallait songer à rentrer.

Le retour sur Troyes s'est bien passé, malgré de fortes bourrasques de vent, qui ont  beaucoup mis à contribution les bras de Luc, notre chauffeur.

Une fois de plus, un excellent weekend, toutes les conditions étaient réunies pour qu'il en soit ainsi.

Un grand merci à Claude pour son organisation parfaite et sa patience pour gérer les inscriptions.

Merci à tous ceux avec qui j'ai  partagé ces 3 jours dans la bonne humeur.

 

                                                                                                          Jacotte







CLUB ALPIN FRANCAIS AUBE
MAISON DES ASSOCIATIONS
63 AVENUE PASTEUR
BUREAU N° 102
10000  TROYES
Contactez-nous
Tél. 03 25 79 53 18
Permanences :
Jeudi de 16h00 à 19h30
Agenda